Faux-Plafond installation

Estimer le prix d’un faux plafond en BA13

Le faux plafond en BA13 est commercialisé depuis des années, pour le retapage des murs et des plafonds. Nous pouvons également le voir dans les nouvelles constructions. Un matériau de construction très convoité, il est élu le faux plafond par excellence depuis 1948.

Les caractéristiques d’un faux plafond en BA13

Il affiche une dimension de 120 * 250 cm. Le hic avec ce type de plaque est l’incompatibilité de son épaisseur de 12.5 mm, ainsi que sa longueur de 2.5 m. Toutefois, cela n’est pas un point mortel, puisqu’il reste le meilleur faux plafond en rapport qualité et prix. Voici nos astuces !

Fabriqué par Placoplâtre, une société qui est connu depuis des années, il s’agit là de l’une des meilleures plaques de plâtre. Il vous offres de nombreuses possibilités d’innombrables travaux de qualité.

Vous avez deux possibilités de poser votre  ce type de plaque. Soit la position verticale, soit l’horizontale. Vous avez effectivement plusieurs avantages comme le prix par exemple et c’est ce que nous allons parler dans la seconde partie de cet article.

Le prix et le coût d’installation d’un faux plafond en BA13Faux-Plafond salon

L’un des avantages de ce type de matériel est son prix. Facile à installer pourtant il ne nécessite pas le travail d’un professionnel. Que ce soit pour l’installation ou l’entretien.

Vendu en mètre carré, il coûte entre 2 à 10 €. Placoplâtre vous propose donc trois types de BA13 :

  • Du standard qui est arrondi entre 2 à 4 € et qui est de couleur blanche.
  • Puis, l’hydrofuge c’est-à dire la plaque résistant à l’humidité. De couleur verte et qui est à peu près 4 à 6 €.
  • Le plus cher de la catégorie, le faux plafond résistant eu feu. Idéal pour la cuisine ou les pièces susceptibles de brûler. Et calculer aux alentours de 6 €, limite le prix peu augmenter jusqu’à 10 €.

Nous allons un peu revenir sur l’installation. Ce genre de faux plafond est conçu pour une facilité de pose, grâce à ses bouts arrondis. C’est de là d’ailleurs, qu’il tient son nom «  BA ». Installer et poser ce genre de faux plafond est faisable même sans l’aide d’un expert. Il vous faut juste bien suivre les étapes et vous munir des bons matériaux et c’est tout. Ainsi, vous pouvez investir le coût d’installation dans un autre projet de réaménagement ou de construction.

Les travaux supplémentaires que nécessite un faux plafond en BA13

L’installation de ce type de matériau nécessite quelques travaux supplémentaires : Avant et après la pose, pour bien achever les travaux mais aussi pour plus de fiabilité. Cela requiert donc quelques achats supplémentaires des matériels et des équipements.

  • La première étape avant la pose du BA13 est d’abord la pose des rails métalliques. Ensuite, il faut mettre en place l’isolant. Pour ce dernier, vous aurez un panel de choix, laine de verre, fibre de bois, etc.
  • Ensuite vous procéder à la pose des plaques de plâtres sur les rails métalliques. Vous vissez juste les plaques, en utilisant une visseuse électrique.
  • Et puis, la réalisation des joints se fait grâce à un enduit spécifique pour ce type de matériau. Après qu’ils sèchent totalement, vous pouvez faire le ponçage afin d’avoir le niveau que vous voulez.
  • Faux-Plafond chambreEt pour la dernière étape, la personnalisation. Vous pouvez, en effet, personnaliser votre faux plafond selon vos envies. Enduit, peinture, papier peint ou tapisserie. Par contre, évitez les matériaux lourds comme les carreaux, cela risque d’endommager vox plaques de plâtre même installer.

Guide d’installation d’un faux plafond en BA13

Vous avez deux techniques possibles, pour l’installation de ce type de matériau. Soit vous procéder au suspendu, soit pour le tendu.

  • Un faux plafond suspendu, de quoi s’agit-il ? Les suspentes sont fixées directement sur le plafond existant. Ou vous pouvez les posées de mur à mur. Ce type de méthode vous offre donc une meilleure isolation mais aussi vous donne mieux de place pour les câbles électriques.
  • Et quant au faux plafond tendu, ce type de technique nécessite l’utilisation d’une toile spécifique appelé « velum ». Cette dernière  sera tendue entre les murs et qui est posée en dessous des plaques de plâtre.

Vous pouvez donc voir que pour la rénovation ou la construction de votre intérieur. Opter pour le faux plafond BA13 exige moins de votre portefeuille que d’autres matériaux de sa catégorie. Il est à moindre coût donc n’attendez plus, faîtes votre demande de devis !