Comment déguster du vin ?

Beaucoup de monde aime le vin et pourtant quand je demande aux gens s’ils aiment déguster un bon cru ils rigolent en me répondant qu’ils ne sont pas expert en la matière et que goûter un tel vin serait sûrement du gâchis… Pourtant l’œnologie est accessible à tous et pas besoin d’être un grand connaisseur pour apprécier un bon vin ! Si vous aimez boire un verre de vin pendant le repas, vous aimerez très certainement déguster un verre le soir en regardant votre film…

Pas besoin de s’habiller en costume 3 pièce, de porter n monocle et de se rassembler entre connaisseurs pour déguster ! Vous pouvez faire ça le soir tranquillement installé dans votre canapé en pyjama.

Tout ce dont vous avez besoin c’est d’une bonne bouteille et de quoi la conserver comme une cave à vin d’appartement. Pour des conseils sur le choix de votre cave à vin je vous renvoie sur le site caveavin.org qui propose des guides et des tests.

Bon au début vous ne reconnaîtrez pas un grand cru d’un vin banal, mais avec ces quelques conseils vous devriez commencer à trouver certains arômes et très rapidement de pouvoir dire si un vin est bon ou pas…

Comment déguster ?

Pour déguster du vin, il n’y a pas beaucoup à faire : Il faut déboucher votre bouteille à l’avance et la laisser s’aérer un peu. Quand vous vous servez, mettez environ 6 cl de vin dans votre vin et penchez le vers une surface blanche pour observer ses reflets. Si vous ne percevez pas de reflets orangés, le vin est peut-être carafé.

vin-rouge-aide-a-lutter-contre-caries

Sentez ensuite le vin et cherchez une odeur boisée. Tournez le vin dans votre verre et sentez le à nouveau les arômes fruités devraient être plus présents.

Il est temps de goûter

Quand vous goûtez la première gorgée, il y a plusieurs questions à se poser pour relever les nuances du vin :

  • Ce que vous ressentez à propos du vin (l’attaque) c’est la première impression que vous allez avoir. Le vin est-il onctueux, puissant, dur ?
  • L’acidité ressentie qui donne ce gout si appréciable au vin, est-il mou, souple, ferme ou vif ?
  • La longueur du vin : reste-il cette « brûlure de l’alcool » après avoir bu la première gorgée ? Les arômes persistent-ils ?

J’espère vous avoir aidé avec ce petit guide d’introduction. Si vous voulez plus d’informations sur la dégustation je vous conseille l’excellent site vitiplace.com